Accueil > Activités de loisirs > Sentiers de randonnée

Sentiers de randonnée en Cévennes autour du Mont Aigoual

Un réseau dense de chemins de randonnée sillone le massif de l'Aigoual,

la randonnée est le moyen privilégié de découvrir les Cévennes

 
 

Des balades familiales pour tous

À pied, en VTT, à cheval, avec un âne ou en raquettes, des kilomètres de sentiers à parcourir n'attendent que vous ! De la garrigue à la montagne, les chemins de grande randonnée convergent vers les Cévennes et s’organisent autour d'axes historiques, les GR6 et GR66 des Alpes à l’océan, ou le GR7.

Vous pourrez admirer de magnifiques points de vue ou apprécier un ruisseau apaisant et rafraîchissant... Plaisir des sens, ressourcement et bien-être sont au rendez-vous.

Pour organiser librement vos randonnées, commencez donc par vous procurer notre collection de topo-guides de randonnées pédestres : sentiers de découverte, d'interprétation, chemins des arboretums, mais aussi randonnées équestres, carteguide, cartes IGN, liste d'accompagnateurs en moyenne montagne.

Ces documents sont disponibles à l'Office de tourisme ou dans les commerces de proximité.

Télécharger les brochures gratuites,

Commander les documents en vente,

Vous pouvez aussi participer aux nombreuses sorties accompagnées et commentées proposées dans le calendrier des manifestations.

 arrivée à l'Aigoual

arrivée du sentier des 4000 marches à l'Aigoual

Les sentiers de découverte de la collection autour du Parc national des Cévennes autour du massif du Mont Aigoual.

- 16 sentiers orientés vers une découverte des Causses et du versant ouest de l'Aigoual. Pochette du guide du promeneur n° 2

- 12 sentiers balisés vers une découverte de la haute vallée de l'Hérault et du versant sud de l'Aigoual.
Pochette du guide du promeneur n° 12

Les sentiers d'interprétation ou sentiers thématiques, sous forme de rando-fiches

Ces randonnées en boucle varient sensiblement en longueur (de 2,5 km à 22 km) mais ne présentent aucune grande difficulté. Chaque itinéraire est balisé sur le terrain et fait l'objet d'une fiche numérotée avec une carte et la description du sentier.

La forêt de l'Aigoual

Les pentes qui dévalent du sommet de l'Aigoual sont le témoignage vivant d'une véritable épopée : celle qu'écrivirent les forestiers et la population locale, sous l'égide de Georges Fabre, à la fin du 19e siècle, en reboisant un massif victime d'un siècle de déforestation engendrant érosion et inondations.

Plusieurs essences furent à la base de cette reconquête : le pin, le hêtre et l'épicea.

Pour tester la résistance d'autres espèces aux conditions climatiques particulières du massif, une dizaine d'arboretums, véritables collections d'arbres très variées (du séquoia à l'if), fut créée grâce au savoir faire du botaniste Charles Flahault. Certains sont aménagés aujourd'hui pour le public : à Saint-Sauveur des Pourcils, à la Foux, à l'Hort de Dieu.

Une grande diversité de paysages

Recouvrant des zones géologiques diverses (calcaire, grés, granite), les paysages des hauts plateaux sont très variés : majestueuses forêts de hêtres, de sapins et d'épicéas en altitude, gorges abruptes de la Doubie et du Trévezel, énigmatique rivière souterraine du Bonheur (Abîme de Bramabiau), plateaux ventés du Causse Noir et du Causse Bégon...

Sur les versants raides des montagnes, l'Hérault et ses affluents ont creusé des vallées encaissées. Sur ces pentes, au milieu des châtaigneraies, s'accrochent les hameaux dispersés et les terrasses bâties pour les cultures : mûriers pour l'élevage des vers à soie, oignons doux des Cévennes et vergers en fonds de vallées.

Des élevages ovins, bovins, caprins et équins (pur-sang arabe) contribuent à l'entretien des grands parcours de l'Aigoual.

randonnée à cheval en Cévennes

randonnée à vélos en Cévennes

Vie sauvage du haut en bas

L'Aigoual fait partie de ces rares terres en Europe où la nature préservée déploie ses richesses.

Entre les plantes colorées de montagne et celles du versant méditerranéen, les endémiques cévenoles telle l'arabette des Cévennes appartiennent pour la plupart à la tranche d'altitude entre 800 et 1 200 m qui subit à la fois la sécheresse des gels hivernaux et celle des étés méditerranéens.

Flore et faune ont la part belle dans cette diversité unique de facteurs écologiques, enrichie par le travail de l'homme.

Il n'est pas rare de rencontrer au détour d'un chemin cerfs, chevreuils et mouflons, réintroduits avec succès dans les années 1950 et ce sont sans conteste les milieux ouverts d'altitude qui abritent les éléments les plus rares : apollon, aigle...

forêt de l'Aigoual

Un patrimoine bâti attachant

Quelle que soit la saison, du fait de leur diversité, les randonnées sont agréables et instructives, permettant la découverte d'une architecture traditionnelle variée : hautes maison couvertes de tuiles (présence d'une magnanerie) dans la vallée de l'Hérault, demeures trapues de granit en montagne, fermes massives aux toits de lauzes sur les Causses, et anciennes demeures bourgeoises à Valleraugue. Dans les vallées, le long des rivières, les filatures, comme celles du Mazel (1830) et de Peyregrosse (1841), évoquent l'époque florissante de l'industrie de la soie. Près des mas, la présence de cimetières familiaux témoigne de l'empreinte du protestantisme.

Des moulins à eau, de vénérables ponts en dos d'âne ont résisté à la violence des crues. Mines de plomb argentifère, fours à chaux et anciennes verreries rappellent le temps de l'apogée industrielle des Cévennes.

28 sentiers à découvrir !

Voici un petit aperçu des centres d'intérêt de chaque randonnée. Ce bref résumé ne remplace évidemment pas la fiche descriptive indispensable pour partir sur ces chemins en toute tranquillité, mais vous rappelle un certain nombre de curiosités signalées dans le présent site, notamment dans les villages.

Vous pourrez repérer sur la carte : le petit patrimoine local, les hameaux et les points de vue à ne pas manquer.

 
 

Sentier des botanistes

Durée : 1h30, départ : Observatoire de l'Aigoual.

Belles vues sur le versant méditerranéen de l'Aigoual, table d'orientation, observatoire météorologique, landes, arboretums, flore variée, menhir de schiste, l'apollon.

Sentier des 4 000 marches

Durée : 8h, départ : Valleraugue, parking de la Maison de pays.

Découverte des quatre étages de la végétation : chêne vert, châtaignier, hêtre, subalpin. Panorama depuis le sommet de l'Aigoual.

Sentier du col de l'Elze

Durée : 2h, départ : Valleraugue, parking de la Maison de pays.

La résistance et le maquis, le mouflon, châtaigneraie, clède, chêne vert, panorama depuis le col de l'Elze.

Sentier des chars

Durée : 3h45, départ : Valleraugue, hameau Le Cros.

Découverte d'une petite vallée cévenole par d'anciens chemins, assemblées du Désert, traversiers cultivés, le circaète, Bonperrier sur la draille, ancienne route royale, panorama depuis la draille en crète, ancien chemin de chars.

Sentier des rouquis

Durée : 2h30, départ : Saint André de Majencoules, parking à l'entrée du village.

Villages de Saint-André de Majencoules et de La Rouviérette, pays de granite, châtaigneraie, fougère aigle, le chêne vert, belles vues depuis la crête.

Sentier du col du devinayre

Durée : 5h30, départ : Peyregrosse, parking après le pont sur la route du col de la Tribale.

Ancienne filature, mûriers, la croix des Portalès, four à pain de la Peyre, légende du devinayre (le devin), menhir couché, châtaigneraie rénovée.

Sentier des morts

Durée : 4h, départ : Gymnase de Camprieu.

La Boissière abandonnée, l'église de Saint-Sauveur des Pourcils, l'arboretum, l'histoire d'Édouard-Alfred Martel, la perte du Bonheur, Bramabiau, la légende du rouge-gorge et des sapins toujours verts.

Sentier de la vallée du Bonheur

Durée : 4h, départ : Parking au bord du lac de Camprieu

Le village de Camprieu, les ruines du prieuré Notre Dame du Bonheur, histoire de la forêt de l'Aigoual, portrait du forestier Georges Fabre, le roitelet huppé.

Sentier de Camprieu

Durée : 6h, départ : Gymnase de Camprieu.

Un itinéraire sous le signe de la forêt, observer la mousse, le lavoir des Monts, un peu de géologie, la hêtraie, points de vue sur la vallée de la Dourbie et le massif du Lingas, l'abri forestier, Camprieu.

châtaignier en Cévennes

marcheurs en Cévennes

panorama depuis l'Aigoual

Sentier de la Dauphine

Durée : 3h30, départ : Col de la Serreyrède.

La ligne de partage des eaux, le reboisement du mont Aigoual, Georges Fabre, le cerf et la biche.

Sentier de la Serreyrède

Durée : 3h, départ : Col de la Serreyrède.

La vallée du Bonheur, le Pic noir, la chouette de Tengmalm, la route du sel.

Sentier de Taleyrac

Durée : 3h30, départ : Valleraugue, hameau de Campredon

Les vergers et l'élevage, le granite, le schiste, la culture de l'oignon doux des Cévennes, le maquis.

Sentier du Col de Bès

Durée : 3h30, départ : Notre Dame de la Rouvière, parking à l'entrée du village.

Le village de Notre Dame de la Rouvière, la soie, les troupeaux, le hameau du Puech sigal.

Sentier du pont moutonnier

Durée : 3h30, départ : Hameau du Puech Sigal

Le hameau du Puech Sigal, la calade, l'écobuage et le pâturage, le chêne blanc, le pont moutonnier et la transhumance, le hameau de Valnière.

Sentier de Camias

Durée : 3h, départ : Ancienne gare de Pont d'Hérault

Le chêne vert, le hameau de Camias, l'arbousier, la pomme reinette, l'oignon doux, le chemin de fer.

randonnée en CévennesSentier du pic Saint-Guiral

Durée : 7h, départ : Dourbies, place de l'église

Points de vue sur les gorges de la Dourbie et du Trévezel, les causses Bégon, Noir et Méjean, vue exceptionnelle sur tout le Languedoc du haut du Saint-Guiral, qui est Saint-Guiral.

Sentier de la pépinière

Durée : 2h30, départ : L'Espérou, en haut du village au gîte d'étape en bordure du GR7

La draille, imaginer les troupeaux dans leur transhumance, la pépinière forestière, le botaniste Charles Flahault, le maquis, un peu d'histoire de L'Espérou et des GR en Cévennes.

Sentier de Canayère

Durée : 3h, départ : Trèves, place de l'église

Village de Trèves, connaître les propriétés du buis, la maison forestière de Canayère, imaginer la découverte de la grotte du Pas de Joulié en 1952, évocation de l'ère néolithique, de l'ours des cavernes.

cascade en Cévennes
observatoire du mont Aigoual
Lac du Bonheur à Camprieu

Sentier des trois fermes

Durée : 6h, départ : sur la D47, route de Lanuéjols à Trèves, au croisement indiquant Espinassous

Espinassous, Rogers, deux châteaux, une ferme caussenarde, vastes pâtures à moutons, clapas, dolines cultivées, flore des haies, le traquet pâtre.

Sentier du Pas de l'âne

Durée : 4h, départ : Trèves, parking de la mairie

Le rocher du regard, sentier en corniche surplombant les gorges du Trévezel, Espinassous, penser que le castor et la loutre sont tout près, chercher l'alysson à gros fruits, comprendre le pin sylvestre.

Sentier de Revens

Durée : 6h, départ : Revens, près de la mairie

Découvrir l'architecture typiquement caussenarde en traversant plusieurs hameaux, un menhir, chaos rocheux dolomitiques, les méfaits de la chenille processionnaire, observer les escargots après la pluie.

Sentier du bout du Causse

Durée : 3h, départ : le long du parc à bisons, au départ d'une piste vers la gauche

Apercevoir des bisons d'Amérique, connaître un peu l'histoire du Causse Noir, caresser des cheveux d'ange, avoir une pensée pour les cabanières, le hameau de La Granarié.

Sentier du renard

Durée : 3h, départ : au croisement formé par la D263 et la route allant à Montjardin

Paysages très contrastés, un peu de géologie et d'histoire minière, apercevoir un renard très tôt le matin, puis l'aigle royal et le faucon pèlerin, l'histoire des fromageries troglodytiques.

Sentier de la croix des trois évêques

Durée : 2h, départ : au croisement précédent le hameau des Mazes

Le hameau des Mazes très agricole, gestion du pâturage, un pigeonnier restauré, la flore des causses, les hommes néolithiques et l'anecdote des trois évêques.

Sentier de la croix du Devois

Durée : 2h, départ : Lanuéjols, devant l'église

Itinéraire à travers la forêt, évoquer celle du moyen âge, croiser un troupeau transhumant ou apercevoir un cerf, un pic épeiche, se reposer dans la clairière de la croix du Devois, recenser les plantes de la haie.

Sentier du tombeau du géant

Durée : 2h, départ : à la croix se trouvant à l'entrée du village de Causse Bégon

Comment se fabrique le Roquefort, un paysage portant loin la vue, l'oeil du boeuf, dolmen ou tombeau du géant, l'églantier, deux hameaux agricoles.

Sentier de Malpertus

Durée : 1h30, départ : 800 m en amont des Laupies

Itinéraire inclus dans une "estive", ruines de Malpertus, vue sur la vallée de la Dourbie, pâturage ras, chemin muletier, longer la rivière en observant ses occupants, reconnaître la grenouille rousse, l'aulne glutineux.

Sentier de la crête du Suquet

Durée : 4h, départ : Dourbies, place de l'église

Le cheminement par la draille sur la crête du Suquet permet de découvrir des panoramas d'une grande ampleur sur les vallées du Trévezel et de la Dourbie, le Lingas, pays du granit.

Pour la préparation de vos randonnées à pied, à cheval ou à VTT dans les Cévennes, vous pouvez faire appel à des accompagnateurs en moyenne montagne ou des hébergeurs de gîtes.

Téléchargez la liste des accompagnateurs

ou demandez la liste à l'Office de tourisme.

gorges du Trèvezel

automne en Cévennes
marcheurs en Cévennes

accueil situation | office de tourisme | hébergement | restauration | activités de loisirs | à découvrir | la vie du pays haut de page


Calendrier de manifestations | Activités sportives | Sentiers de randonnée | Station de ski Prat Peyrot

Informations légales | © Tous droits réservés